Défense
Piraterie : Nouveau coup de filet pour la Marine nationale

Actualité

Piraterie : Nouveau coup de filet pour la Marine nationale

Défense

Les navires français déployés au large de la corne d'Afrique se révèlent très efficaces dans la lutte contre la piraterie. Mardi, deux nouvelles embarcations, avec 9 pirates à bord, ont été interceptées. Cette « prise » a été réalisée par la frégate de surveillance Floréal, qui a récemment quitté sa base de La Réunion pour participer à l'opération européenne Atalante.
En patrouille mardi après-midi à proximité du couloir de navigation conseillé pour les navires de commerce au milieu du golfe d'Aden, le Floréal reçoit de l'état-major de la mission Atalante l'alerte indiquant que l'African Rubis, un bâtiment de commerce sous pavillon maltais, est menacé par deux skiffs (embarcations légères) de pirates.

Le Floréal (© : MARINE NATIONALE)
Le Floréal (© : MARINE NATIONALE)

La frégate fait décoller son hélicoptère Panther. Les pirates renoncent à l'attaque mais sont pistés par l'appareil, dont les observations permettent de découvrir, à bord des skiffs, des hommes armés disposant d'échelles d'abordage. Doté d'une mitrailleuse, le Panther effectue un tir de semonce, qui stoppe les fuyards. Ceux-ci sont finalement placés en rétention sur le Floréal, dès l'arrivée sur place de la frégate.
Il s'agit de la septième intervention d'unités militaires françaises contre des pirates depuis le 7 avril 2008 et la libération des otages du Ponant . Ces opérations ont permis d'intercepter 57 pirates, un 58ème étant abattu lors de la prise d'assaut menée sur le voilier français Carré d'As, en septembre dernier.

Interception des skiffs (© :EMA)
Interception des skiffs (© :EMA)

Marine nationale Piraterie