Défense
Piraterie : Une force navale européenne nommée Eunavfor Atalanta

Actualité

Piraterie : Une force navale européenne nommée Eunavfor Atalanta

Défense

Les ministres européens de la Défense ont donné leur feu vert, lundi dernier, à la création d'une force maritime européenne chargée de la lutte contre la piraterie au large des côtes somaliennes. Prévue pour être déployée en décembre, cette force devrait comprendre une petite dizaine de navires, appuyés par des avions de patrouille maritime. La France, l'Espagne, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Grèce ont déjà annoncé leur participation. L'Eunavfor Atalanta aura pour mission de protéger les cargos du programme alimentaire mondial, qui acheminent l'aide humanitaire en Somalie, ainsi que le trafic marchand transitant par le golfe d'Aden. Le chef de l'opération, l'amiral britannique Philip Jones, dirigera la force depuis son QG de Northwood, au Royaume-Uni. A la mer, l'Eunavfor aura a sa barre le commodore grec Antonios Papaïoannou, qui embarquera sur la frégate Nikiforos Foka, servant de bâtiment de commandement.
La mise en place de cette force aéronavale fait suite à l'explosion des actes de piraterie dans cette région. Depuis le début de l'année, plus de 80 attaques ont été recensées.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime