Construction Navale
Piriou achève un nouveau thonier pour SAPMER

Actualité

Piriou achève un nouveau thonier pour SAPMER

Construction Navale

Sistership du Franche-Terre, livré l'été dernier par les chantiers Piriou de Concarneau, le Manapany a été baptisé samedi dernier à Ho Chi Minh Ville au Vietnam. Second d'une série de trois unités commandées en juillet 2007, ce thonier-senneur surgélateur a été réalisé par SEAS, filiale vietnamienne de Piriou. Il en sera de même pour le dernier bateau de la série, prévu pour être livré à la fin de cette année. Dédiés à la pêche au thon Albacore et Listao, les trois nouveaux navires complètent la flotte de SAPMER, armement basé à La Réunion, qui comprend aussi 4 palangriers pour la pêche à la légine et un chalutier caseyeur pour la pêche à la langouste.

Le Manapany  (© : SAPMER)
Le Manapany (© : SAPMER)


8 navires et 472 salariés en fin d'année

Long de 90 mètres pour une largeur de 14.5 mètres, le Manapany peut atteindre la vitesse de 17.5 noeuds grâce à une propulsion diesel-électrique (une ligne d'arbre et deux moteurs électriques de 2000 et 1800 kW). Son équipage comprend 33 personnes. Les capacités des cales sont de 1470 m3 et celles des cuves à thon de 500 m3. Le stockage du poisson à bord se fera de façon mixte en cuve de saumure à -20°C et/ou en cale à sec à - 40°C, selon la nature et la destination finale de la pêche.
Comme le Franche-Terre, le Manapany sera exploité en océan Indien. Sa pêche sera débarquée à l'Ile Maurice pour être valorisée dans l'usine « Mer des Mascareignes » filiale de SAPMER. Les produits seront transformés sans décongélation selon les attentes et spécificités de chaque client. D'une capacité de 6000 tonnes, le site a été inauguré en 2008.
Alignant une flotte de 8 navires en fin d'année, SAPMER emploiera alors 472 personnes. L'armement a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 33 millions d'euros, dont 80% à l'exportation hors Europe, principalement à destination de l'Asie.

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton