Défense
Piriou conserve le contrat de MCO des BE et BIN de la marine française

Actualité

Piriou conserve le contrat de MCO des BE et BIN de la marine française

Défense

En charge depuis 2010 de leur maintien en condition opérationnelle (MCO), Piriou Naval Services va poursuivre l’entretien des huit bâtiments écoles (BE) du type Léopard, ainsi que des bâtiments d’instruction à la navigation (BIN) Glycine et Eglantine de la Marine nationale. Un nouveau contrat, d’une durée de 9 ans, a été signé avec le Service de Soutien de la Flotte (SSF).

Ce marché, connu sous le nom de BE19, entre en vigueur dès ce mois-ci, avec une tranche ferme de 4 ans assortie de cinq tranches optionnelles. Ce qui devrait emmener le chantier breton à assurer l’entretien de ces bâtiments jusqu’à leur fin de vie. Alors que Piriou avait déjà assuré lors du précédent contrat la remotorisation des BE afin de leur permettre de naviguer au-delà de 2020, le nouveau marché va débuter avec  une période de 18 mois consacrée à « la mise à hauteur de la flotte, puis des entretiens périodiques et des visites programmées, tout en assurant la disponibilité de la flotte ».

Construits à Saint-Malo, Lorient et Villeneuve-la Garenne, les Léopard, Panthère, Jaguar, Lynx, Guépard, Chacal, Tigre et Lion sont entrés en service en 1982 et 1983. Longs de 43 mètres pour une largeur de 8.3 mètres, ces BE affichent un déplacement de 470 tonnes en charge. Armés par un équipage d’une quinzaine de marins, ils peuvent accueillir 4 instructeurs et 18 élèves.

Plus récents, les BIN Glycine et Eglantine, sortis en 1992 des chantiers boulonnais, sont des bateaux de 295 tpc, longs de 28.3 mètres pour une largeur de 7.7 mètres. Leur équipage comprend 8 marins et ils peuvent accueillir 2 instructeurs et 16 élèves.

 

Le BIN Glycine (© MICHEL FLOCH)

Le BIN Glycine (© MICHEL FLOCH)

 

Alors que Piriou est également en charge du MCO du bâtiment hydro-océanographique Beautemps-Beaupré, cette reconduction de la maintenance des BE et BIN suit celle du marché lié aux engins de la base navale de Brest (contrat BN19), Pour Vincent Faujour, directeur général de Piriou, « Ce renouvellement de deux contrats MCO en 2019 est une marque de confiance de la part du SSF et démontre la pertinence de notre stratégie visant le développement d’une gamme de services type MCO que nous développons également au profit d’autres armateurs français et étrangers, publics et privés... »

 

Piriou Marine nationale