Construction Navale
Piriou : La coque du Bel Espoir prend forme

Actualité

Piriou : La coque du Bel Espoir prend forme

Construction Navale

La coque du nouveau Bel Espoir de l'association AJD prend forme dans les chantiers Piriou de Concarneau. Cette nouvelle coque en acier de 37 mètres, dont la construction a été lancée en octobre dernier, va être la première étape de la renaissance du navire-amiral de la flotte créée par le Père Jaouen. Le Bel Espoir, goélette construite en 1944, avait subi de gros dommages après s'être couchée sur son flanc lors d'une tempête début 2017. L'association a donc décidé de lui redonner une nouvelle vie en remplaçant sa coque en bois par une carène en acier.

 

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

 

Elle sera livrée à l’AJD dans les semaines à venir. Ensuite, tous les travaux d’aménagement seront réalisés au chantier de l'association à Lannilis comme cela a été fait pour le Rara Avis, son autre trois-mâts, rénové entre 1998 et 2002.

Philippe Rossigneux, président de l'AJD, précise que « pour construire ce nouveau Bel Espoir, il faut compter au moins 24 mois de travaux une fois la coque livrée, et un budget total d’un peu plus de 2 millions d’euros. La coque est financée mais il nous reste 1.5 million d’euros à obtenir pour faire tout le reste. Plus vite le budget sera réuni, plus vite on mettra à l’eau ce bateau pour embarquer de nouveau du monde ».

Infos et dons : www.belespoir.com ou par courrier à AJD -BP 2 - 29870 LANNILIS

Voir notre point complet sur ce projet de nouveau Bel Espoir

 

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

Piriou