Défense
Plan de relance: l’industrie navale veut en profiter
ABONNÉS

Actualité

Plan de relance: l’industrie navale veut en profiter

Défense
Construction Navale

Après des plans sectoriels lancés en urgence avant l’été pour venir immédiatement en aide aux secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus, comme l’aéronautique, l’automobile et le tourisme, le gouvernement français dévoilera la semaine prochaine un plan global de relance de l’économie nationale. Une enveloppe supplémentaire d’environ 100 milliards d’euros est prévue. Parmi les filières qui comptent bien bénéficier de ce coup de pouce, il y a l’industrie navale, en particulier les chantiers et équipementiers travaillant sur le segment des bateaux militaires et de sécurité.

De Naval Group aux Chantiers de l’Atlantique, en passant par Piriou, CMN, Ocea, Socarenam, Couach et des dizaines de constructeurs plus petits, le secteur représente plus de 46.000 emplois directs sur tout le territoire, pour un chiffre d’affaires cumulé dépassant 11 milliards d’euros. Cela, sans com