Marine Marchande
Plastic Odyssey embarque la Fondation Solar Impulse dans son projet

Actualité

Plastic Odyssey embarque la Fondation Solar Impulse dans son projet

Marine Marchande

Plastic Odyssey va collaborer avec la Fondation Solar Impulse. Des membres de cette fondation lancée par l’explorateur Bertrand Piccard qui a réalisé un tour du monde en avion solaire vont embarquer sur le navire-laboratoire dédié à la valorisation, la réduction et le recyclage des déchets plastiques qui prendra la mer l’année prochaine. Le but ? Dénicher des innovations pour protéger l’environnement de manière rentable.

La Fondation Solar Impulse cherche à recenser des solutions pour protéger l'environnement. Elle a lancé un label pour recenser et promouvoir 1000 solutions innovantes. Déjà, plus de 800 ont été labellisées. Plastic Odyssey doit faire connaître à la fondation des projets, touchant à la réduction du plastique ou au recyclage, rencontrés lors de son tour du monde, en particulier dans des pays émergents. Solar Impulse veut aussi profiter de certaines escales pour y sélectionner les meilleures d'entre-elles. Des jurys seront organisés directement à bord du navire en Afrique, en Amérique Latine et en Asie.

Par ailleurs, Plastic Odyssey s’est équipé de l’une de innovations labellisées par la Fondation Solar Impulse, l'unYo, de la société lyonnaise InovaYa, qui permet de potabiliser l’eau. Une solution qui sera promue lors du tour du monde, car elle permet d'éviter d'utiliser des bouteilles en plastique. La fondation a aussi lancé un appel à projets au sein des inventeurs de solutions déjà labellisées pour permettre de participer au chantier du navire en cours, en particulier en utilisant des matériaux alternatifs pour l’aménagement, sur la gestion de la consommation d’énergie à bord ou le traitement des déchets. Cela doit permettre de tester ces nouvelles solutions à bord.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.