Science et Environnement
Plastic Odyssey : le coureur au large Armel Tripon ambassadeur

Actualité

Plastic Odyssey : le coureur au large Armel Tripon ambassadeur

Science et Environnement

Plastic Odyssey a un nouvel ambassadeur avec le coureur au large Armel Tripon. Le skipper s’apprête à prendre le départ du Vendée Globe, le 8 novembre, dans lequel il pourrait figurer aux avant-postes avec son tout nouveau bateau au nez rond, L’Occitane en Provence, dessiné par Sam Manuard.

Les fondateurs du projet de lutte contre la pollution plastique (Simon Bernard, Alexandre Dechelotte et Bob Vrignaud) sont allés à la rencontre mercredi d’Armel Tripon, à l’occasion du défi Azimut, à Lorient. Le skipper s’est d’ailleurs illustré avec le meilleur run en tirant un bord d’1,2 milles en seulement 3 minutes et 5 secondes, soit une moyenne de 23,35 nœuds.

(© PIERRE BOURAS - PLASTIC ODYSSEY)

(© PIERRE BOURAS - PLASTIC ODYSSEY)

(© PIERRE BOURAS - PLASTIC ODYSSEY)

(© PIERRE BOURAS - PLASTIC ODYSSEY)

 

Les marins se sont donnés rendez-vous en janvier pour le départ de Plastic Odyssey. En effet, Plastic Odyssey devrait partir pour son expédition le 24 janvier, soit 77 jours après le départ du Vendée Globe, le temps de référence du tour du monde sans escale est aujourd’hui de 73 jours.

(© MARC OTTINI)

(© MARC OTTINI)

 

Pour mémoire, Plastic Odyssey a acheté un ancien navire océanographique de 39 mètres, le Victor Hensen. L’équipe est en train de le transformer à Dunkerque pour qu’il puisse abriter des technologies « low-tech » et open-source de recyclage du plastique et de création d’énergie par pyrolyse. Il doit ensuite partir autour du monde pendant trois ans pour les promouvoir ces solutions visant à valoriser et transformer les déchets plastiques en une nouvelle ressource.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.