Construction Navale
PLM : Meyer Werft retient la solution V6 de Dassault Systèmes

Actualité

PLM : Meyer Werft retient la solution V6 de Dassault Systèmes

Construction Navale

Dans le cadre de la modernisation de ses outils de conception assistée par ordinateur, le groupe allemand de construction navale a choisi la solution V6 de Dassault Systèmes. Meyer Werft a, par ailleurs, confié à IBM Global Business Services le conseil, la mise en oeuvre et l'intégration de la nouvelle plate-forme. Intégrant toutes les données liées au produit, de la conception au démantèlement en passant par la construction et la maintenance, cette nouvelle plateforme PLC (Product Lifecycle Management) est un outil collaboratif en trois dimensions destiné à améliorer la qualité et réduire les coûts. Les modélisations numériques permettent, en effet, de gagner du temps lors de la conception et la construction, en anticipant notamment les problèmes. Ces systèmes sont particulièrement utiles pour des chantiers comme Meyer Werft, qui réalisent régulièrement, avec les paquebots, des prototypes. « La construction de ces bâtiments nécessite la gestion de plus de 10 millions de pièces différentes en conception et logistique. Comparé à d'autres industries, cela implique des exigences élevées en matière de fonctionnalités et de performances du système PLM.

(© : MEYER WERFT)
(© : MEYER WERFT)

Gagner en efficacité et stimuler la capacité d'innovation

Meyer Werft recherchait une solution PLM de nouvelle génération capable de lui faire gagner en efficacité en termes de conception et de production, de stimuler sa capacité d'innovation et de gérer la complexité croissante des navires de croisière de luxe », explique Dassault Systèmes , dont la solution CATIA était déjà utilisée par le constructeur allemand. « Afin de rester le chantier naval le plus innovant et le plus efficace au monde, le PLM joue un rôle moteur en nous permettant de gérer plus efficacement la complexité croissante de nos navires », explique Lambert Kruse, Managing Director de Meyer Werft. Selon lui : « Notre choix en faveur de la solution V6 a été dicté par plusieurs facteurs clés, notamment l'alliance performante de la technologie 3D et d'une infrastructure PLM, mais il a également été guidé par la volonté de partenariat et d'ouverture d'IBM et de DS ».
Situé principalement à Papenburg, au bord de la rivière Ems, Meyer Werft compte actuellement un carnet de commandes bien rempli. Le chantier doit livrer, d'ici fin 2012, un total de 6 paquebots : deux unités de 122.000 tonneaux et 1426 cabines pour Celebrity Cruises, deux navires de 71.000 tonneaux et 1096 cabines pour AIDA Cruises, ainsi que les deux nouveaux paquebots de Disney Cruises (128.000 tonneaux, 1250 cabines).

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale