Histoire Navale
Plongée dans les archives : 1978, un HSS immergé à Saint-Mandrier

Actualité

Plongée dans les archives : 1978, un HSS immergé à Saint-Mandrier

Histoire Navale
Défense

Nouvelle plongée dans les archives de Jean-Louis Venne, cette fois au sens propre. Nous sommes en juillet 1978 à Saint-Mandrier. Un ancien hélicoptère HSS de la base d’aéronautique navale implantée sur la presqu’île de la rade de Toulon, est immergé pour les besoins d’entrainement de l’école de plongée de la Marine nationale. Celle-ci se situe près de l’ancienne BAN et dispose d’un plan d’eau protégé par de vieilles coques désarmées servant de brise-lames, ce qui est toujours le cas aujourd'hui. A l'époque il s'agissait à priori des anciens bâtiments de débarquement de chars Odet (1948-1962) et Laïta (1946-1964), ainsi que de l'ex-aviso Chamois, construit en 1939 sous le nom d'Annamite, transféré en 1961 à la marine marocaine où il a servi sous le nom d'El Lahiq jusqu'en 1967 avant d'être restitué à la France. 

L'opération de manutention du HSS est réalisée par la grue flottante automotrice GFA 1, qui fut en service dans la marine de 1964 à 2005. Sur certaines photos, on aperçoit également le trimaran Manureva (ex-Pen Duick IV) d’Alain Colas, quelques mois seulement avant la disparition tragique du skipper et de son voilier le 16 novembre 1978, au large des Açores, alors qu’ils étaient en tête de la première édition de la Route du Rhum.

 

(© : 

(© : JEAN-LOUIS VENNE)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Plongée dans les archives (anciens bâtiments et aéronefs militaires)