Histoire Navale
Plongée dans les archives : l’ancien pétrolier-ravitailleur d’escadre Saône
ABONNÉS

Focus

Plongée dans les archives : l’ancien pétrolier-ravitailleur d’escadre Saône

Histoire Navale

Il y a sept ans, le démantèlement de coque de l’ex-pétrolier ravitailleur d’escadre Saône, de la Marine nationale, s’achevait à Toulon. La fin de l’histoire d’un vestige de la flotte française qui était en train de se construire lorsque la seconde guerre mondiale a éclaté. C’est en effet en 1938 que La Saône (le nom complet comprend l’article) est commandée. Elle doit être la première d’une série de quatre pétroliers rapides de 14.800 tonnes de port en lourd, dont la seconde unité sera La Seine. Deux autres, nommés La Liamone et La Medjerda, sont commandés la même année au titre du Plan nationale de ravitaillement des carburants. Alors que la guerre menace, il s’agit de moderniser les capacit

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Plongée dans les archives (anciens bâtiments et aéronefs militaires)