Défense
Plus de 400 NH90 désormais en service

Actualité

Plus de 400 NH90 désormais en service

Défense

A la fin de l’été 2020, 426 hélicoptères NH90 (connus en France sous le nom de Caïman) étaient en service dans 13 pays, sur un total de 566 ayant été commandés par 14 clients depuis le lancement du programme au consortium NH Industries, regroupant Airbus Helicopters, AugustaWestland et Fokker. Il existe une version terrestre (Tactical Transport Helicopter – TTH) et une version navale (Nato Frigate Helicopter – NFH).

Opérationnel dans son standard final depuis la fin 2015, le NH90 NFH  a été commandée à 141 exemplaires (99 livrés à l’été 2020). Il équipe aujourd’hui les marines belge, française, italienne, néerlandaise et norvégienne.  L’Allemagne a commandé 18 appareils dans une version spécifique, le Sea Lion, qui a été qualifié en 2019. Le Qatar a également passé commande en 2018 de 28 NH90, dont 12 en version NFH, alors que l’Espagne a annoncé la même année son intention de se doter de cet hélicoptère pour sa marine. Pour NH Industries, la production s’étend désormais jusqu’en 2025.

Les premiers déploiements effectués à travers le monde, s’ajoutant à l’expérience acquise lors de multiples exercices, confirme le bond capacitaire que représente le NH90 par rapport à ses prédécesseurs, en particulier dans sa version navale, même si celle-ci est toujours sujette à des soucis de maintenance obérant la disponibilité des appareils.

Plus grand, plus endurant et doté d’équipements bien plus performants que ses aînés (radar panoramique, boule optronique, sonar trempé FLASH, bouées acoustiques avec système de traitement du signal…), le NH90 est considéré par beaucoup comme le meilleur hélicoptère de lutte anti-sous-marine du monde. Capable d’emporter deux torpilles, comme la MU90, et des missiles antinavire légers (Marte Mk2/S en Italie), ainsi qu’une mitrailleuse en sabord, cet hélicoptère est un véritable aéronef de patrouille maritime. Il dispose aussi de puissants moyens de guerre électronique et un système d’autodéfense comprenant notamment des leurres.

 

Caïman Marine tirant une torpille d'exercice MU90 (© MARINE NATIONALE)

Caïman Marine tirant une torpille

Airbus | Actualité maritime de l'avionneur européen Euronaval 2020 - Euronaval-Online