Défense
Plus de 5000 migrants secourus en quelques jours en Méditerranée

Actualité

Plus de 5000 migrants secourus en quelques jours en Méditerranée

Défense

Les missions d’assistance aux migrants qui tentent de franchir la Méditerranée battent de tristes records. Ainsi, du 5 au 7 juin, pas moins de 5200 hommes, femmes et enfants ont été secourus, alors qu’ils essayaient, sur des embarcations surchargées, d’atteindre les côtes italiennes. Profitant de conditions météorologiques favorables la semaine dernière, des dizaines de bateaux ont en effet quitté les côtes d’Afrique du nord pour permettre à leurs occupants de gagner l’Europe. Face à cet afflux considérable de migrants, la marine italienne, qui déploie pourtant de très importants moyens en Méditerranée centrale dans le cadre de Mare Nostrum,  n’a pu répondre seule à l’urgence. En plus d’un bâtiment dépêché par Malte, trois navires de commerce ont, ainsi, été mobilisés pour prendre à leur bord quelques 700 personnes et les amener vers des ports siciliens. L’un d’eux, le chimiquier maltais Norient Star, a même ramené trois corps de migrants décédés (à bord de leur embarcation ou par noyade lors du transfert selon les sources). Et la marine américaine est également arrivée à la rescousse, le porte-hélicoptères d’assaut USS Bataan et la frégate USS Elrod portant assistance, le 6 juin, à 277 personnes, qui traversaient la Méditerranée sur six embarcations, dont l’une venait de couler. Recueillis par les Américains, les migrants sont été transférés le lendemain sur un patrouilleur maltais, à l’exception de cinq d’entre eux, dont l’état de santé a nécessité une évacuation médicale vers Malte.

 

 

Migrants recueillis par l'USS Bataan (© US NAVY)

Migrants recueillis par l'USS Bataan (© US NAVY)

 

 

L’appel à l’aide de l’Italie et de Malte

 

 

Après cette vaste opération de sauvetage internationale, aucune accalmie n’est intervenue dans le week-end puisque la marine italienne a annoncé avoir

Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare