Marine Marchande
Plus de passagers cet été pour Brittany Ferries

Actualité

Plus de passagers cet été pour Brittany Ferries

Marine Marchande

Une embellie pour l’armement Brittany Ferries. Après quatre années très difficiles, l’été 2013 voit un léger retour de chiffres positifs (+9%)  concernant la fréquentation de passagers. 298.743 personnes ont emprunté les lignes normandes transitant par les ports de Caen – Ouistreham, Cherbourg et, pour la première saison, Le Havre. 200.192 passagers ont navigué sur les lignes bretonnes, par les ports de Roscoff et Saint-Malo. Soit 498.935 passagers en tout. Il faut souligner la belle performance de la toute nouvelle ligne entre le Havre et Portsmouth qui, avec 50.000 passagers, a largement dépassé la prévision initiale de 40.000.

Un score en progression, donc, par rapport à la très mauvaise année 2012 (457.915 passagers) mais encore en retrait par rapport à la saison 2009, première de l’ère de la crise, qui voyait le transit de 505.079 personnes (nous ne disposons pas des chiffres des saisons précédentes, NDLR).

 

 

Le retour de la clientèle britannique

 

 

L’armement, qui a lancé un plan de retour à la compétitivité en début d’année, estime ce rebond « très encourageant » Il l’attribue à « quelques facteurs externes favorisant le trafic passagers vers les destinations desservies par Brittany Ferries, tels la réduction de fréquentation touristique constatée cette année sur les destinations sud méditerranéennes ou encore la stagnation des ventes vers la Grande- Bretagne observée pendant les J.O. de Londres en 2012.
 Mais aussi plusieurs facteurs internes permettant une croissance du trafic passagers comme la mise en place d’une nouvelle stratégie publicitaire ou encore la simplification de la tarification des traversées maritimes ». La clientèle britannique, qui s’était raréfiée ces dernières années, semble être de retour et sensible aux efforts des comités régionaux de tourisme de Bretagne, Basse-Normandie et Pays de la Loire.

En revanche, le fret, selon les déclarations de Brittany Ferries, marque le pas, victime de « la guerre tarifaire menée sur le détroit ». Les chiffres exacts n’ont cependant pas été donnés.

Brittany Ferries