Croisières et Voyages

Actualité

P&O Cruises annule ses escales en Argentine

Les tensions diplomatiques entre Londres et Buenos Aires autour des Malouines s’étendent jusqu’à la croisière. En raison des menaces d’interdiction d’accès aux ports argentins, la compagnie britannique P&O Cruises a annoncé sa décision de suspendre les escales de ses paquebots prévues l’an prochain en Argentine. Cette mesure, qui concerne l’Adonia et l’Arcadia, voit l’annulation des escales prévues à Buenos Aires, Puerto Madryn et Ushuaia. La capitale argentine étant un port d’embarquement important pour les croisières en Amérique latine, P&O Cruises a choisi de reporter ses opérations sur le port uruguayen de Montevideo, situé près de Buenos Aires.

Ces dernières années, les autorités argentines ont eu tendance à interdire, ou sérieusement retarder les navires battant pavillon britannique arrivant dans les ports du pays, surtout ceux ayant précédemment fait escale aux Malouines. Les bâtiments de la Royal Navy déployés autour de l’archipel britannique, revendiqué par Buenos Aires, sont d’ailleurs interdits de séjour dans les ports argentins, une mesure que d’autres pays riverains ont également adopté par solidarité avec leur voisin.