Croisières et Voyages

Actualité

P&O Cruises Australia a intégré l’ex-Dawn Princess

Rebaptisé Pacific Explorer, l’ex-Dawn Princess a été officiellement inauguré dans le port de Sydney le 2 juillet par P&O Cruises Australia. Auparavant exploité par Princess Cruises, autre filiale du groupe américain Carnival Corporation, ce navire, livré en 1996 par Fincantieri, mesure 266 mètres de long, affiche une jauge de 77.400 GT et peut accueillir 2000 passagers.

Il s’agit désormais du plus gros bateau de P&O Cruises Australia, qui a doublé sa capacité en mois de deux ans, surfant sur le très bel essor du marché australien de la croisière. En plus des Pacific Dawn, Pacific Jewel (70.285 GT, 1600 passagers) et Pacific Pearl (63.800 GT, 1550 passagers), qu’elle exploitait déjà, la compagnie a en effet intégré fin 2015 les ex-Statendam et Ryndam (55.450 GT, 1260 passagers) d’Holland America Line, devenus Pacific Eden et Pacific Aria. S’y ajoute maintenant le Pacific Explorer.

Pour la suite, la construction d’une première unité neuve pour cette compagnie a été pour le moment repoussée, le navire de 135.500 GT et 4200 passagers qui lui était destiné ayant finalement été réattribué à Carnival Cruise Lines. En contrepartie, le Carnival Splendour (113.000 GT, 3000 passagers en base double), mis en service en 2008, doit rejoindre P&O Cruises Australia fin 2019.

Carnival