Croisières et Voyages
P&O Cruises suspend ses activités jusqu’en octobre

Actualité

P&O Cruises suspend ses activités jusqu’en octobre

Croisières et Voyages

C’est le premier gros opérateur de l’industrie de la croisière à faire officiellement une croix sur la saison estivale. Filiale du groupe américain Carnival Corporation, la compagnie britannique P&O Cruises a annoncé hier qu’elle avait décidé de suspendre ses opérations jusqu’au 15 octobre. Les passagers ayant réservé jusqu’à cette date recevront un crédit de 125% pour une croisière ultérieure à effectuer jusqu’à la fin 2021. P&O Cruises, qui exploite une flotte de six paquebots, doit prendre livraison de son nouveau fleuron dans les prochaines semaines. Il s’agit de l’Iona, réalisé par le chantier Meyer Werft de Papenburg, en Allemagne.

En dehors de P&O, Virgin Voyages avait annoncé il y a deux semaines qu’elle interrompait ses croisières jusqu’au 16 octobre. La nouvelle branche croisière du groupe de Richard Branson ne compte pour l’heure qu’un paquebot, le Scarlet Lady, livré en février par les chantiers italiens Fincantieri et qui n’a toujours pas accueilli ses premiers passagers à cause de la crise sanitaire.

Quant à Windstar, ses navires doivent pour le moment reprendre progressivement leur activité entre septembre et décembre.

Les autres compagnies tablent toujours officiellement sur une reprise au plus tôt fin juillet pour certaines, en août/septembre pour les autres. A l'exception de quelques armateurs qui peuvent profiter de leur nationalité, du marché et des autorisations locales, comme Hurtigruten et Seadream en Norvège dès le mois de juin.  

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

 

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur