Vie Portuaire
P&O submergée par les pétrodollars de Dubai Ports World

Actualité

P&O submergée par les pétrodollars de Dubai Ports World

La célèbre compagnie maritime britannique a finalement accepté le 29 novembre l'offre de reprise de Dubai Ports World et va donc changer de pavillon. Le montant de la transaction atteindra 3,3 milliards de Livres.
Vie Portuaire

P&O a précisé que la réunion des deux opérateurs permettrait la création de l’un des trois premiers groupes mondiaux du secteur. Pour le Britannique, fondé en 1837, le rachat signifiera la fin d’un long processus de démantèlement, après la cession de la branche croisière à l’américain Carnival et la vente du secteur transport (P&O NedLloyd) au géant danois Maersk Sealand. Dubai Ports World, né de la fusion de deux entreprises publiques des Emirats Arabes Unis, précise que la direction de P&O sera maintenue et conservera son siège à Londres. Ahmed Ben Soulayem, président de DP World, a également affirmé au cours d’une conférence de presse que l’activité ferries serait maintenue. En France, cette filiale n’opère plus qu’à Calais, après la fermeture de la ligne Le Havre – Portsmouth en septembre.

Le Royaume-Uni en passe de perdre un fleuron

P&O Ferries