Marine Marchande
P&O : Une nouvelle liaison transmanche entre Calais et Tilbury

Actualité

P&O : Une nouvelle liaison transmanche entre Calais et Tilbury

Marine Marchande

La rumeur a bruissé tout l’été et la confirmation est arrivée en début de semaine. P&O Ferries va ouvrir une nouvelle ligne de fret entre Calais et le port britannique de Tilbury. Cette rotation, que P&O destine notamment aux entreprises du sud-est de l’Angleterre, sera bi-quotidienne en semaine et quotidienne le week-end. Elle sera assurée par le Caroline Russ. Ce roulier de 153 mètres de long et de 1600 mètres linéaires a été construit par les chantiers allemands JJ Sietas en 1999. Appartenant à Ernst Russ Reederei, il a été exploité par Transfennica, Stena Line, Corsica Linea et plus récemment par Grande Navi Veloci pour des lignes italiennes. Il bat pavillon portugais et se trouve actuellement en chantier à Viana do Castelo pour être peint aux couleurs de son nouvel affréteur.

Le Caroline Russ devrait commencer son service « ce mois-ci » dit la compagnie et sera principalement dédié au fret non-accompagné. « La traversée durera 8 heures, et le navire disposera d’une capacité de 100 unités de fret, avec une prévision de trafic s’élevant à un total de 50.000 pièces au cours des 12 premiers mois. Il est attendu que des produits de grande distribution, tels que les fruits et légumes frais, soient transportés sur cette ligne ». L’arrivée tôt dans la nuit du navire devrait permettre aux marchandises d’être débarqué aux portes de Londres (Tilbury n’est qu’à 40 km de la capitale britannique) et de rejoindre l’autoroute M25 avant 5h30 et donc l’heure de pointe.

Cette nouvelle ligne s’inscrit dans une anticipation de la congestion de trafic post-brexit, qui voit de plus en plus de ports de la façade se positionner pour recevoir de nouvelles lignes. Tilbury, qui accueille déjà les rotations vers Zeebrugge de P&O a ainsi investi 250 millions de livres dans une nouvelle passerelle qui sera opérationnelle en avril. Ces nouvelles installations devraient permettre à P&O de traiter, toutes lignes confondues, 600.000 pièces de fret par an dans ce port. Ce dernier devrait être relié, en 2020, par une ligne ferroviaire à Daventry, au cœur des Midlands.

 

P&O Port de Calais