Croisières et Voyages
Pointe-à-Pitre : Extension du terminal croisière

Actualité

Pointe-à-Pitre : Extension du terminal croisière

Croisières et Voyages

Dans le cadre de sa stratégie de développement de l’activité croisière, Guadeloupe Port Caraïbes s'est doté d’un second terminal sur le site de Pointe-à-Pitre. S'étalant sur une surface de 1850 m² et pouvant accueillir 1400 personnes, cette nouvelle infrastructure, inaugurée le 10 janvier, est en fait entrée en exploitation le 4 décembre, à l’occasion de l’escale inaugurale du paquebot MSC Musica, présent cet hiver dans l’île antillaise tous les mercredis durant 16 semaines. « La mise en service d’un second terminal croisière au port de Pointe-à-Pitre était devenue une nécessité pour répondre à la demande croissante des compagnies de croisière ayant choisi de baser leurs paquebots en Guadeloupe eu égard au niveau élevé des infrastructures tant portuaires qu’aéroportuaires », explique Guadeloupe Port Caraïbes.

 

 

(© GUADELOUPE PORT CARAIBES)

(© GUADELOUPE PORT CARAIBES)

 

 

D'un coût de 2.1 millions d'euros, dont 700.000 ont été financés par l'Europe via le FEDER, le « Hall 2 » permet de traiter dorénavant deux paquebots de manière simultanée. Cela dans des conditions optimales, aussi bien pour les navires en simple escale que pour ceux positionnés en tête de ligne à Pointe-à-Pitre. L’autorité portuaire guadeloupéenne rappelle que l’originalité de ce terminal réside dans le fait qu’il a été conçu pour répondre aux besoins spécifiques de plusieurs compagnies de croisière sur la base d’une architecture fonctionnelle modulaire. « Ainsi, plusieurs configurations ont été prévues pour optimiser l’espace et assurer une qualité élevée de services aux différents personnels d’exploitation (dont ceux des compagnies de croisières et bien sûr assurer le meilleur confort des passagers ». Le terminal dispose notamment de comptoirs d’enregistrement pour les passagers, d’un système de scanner de bagages de dernière génération, d’une zone de confort avec Wifi gratuit, ainsi que de bureaux pour les différents services d’exploitation, dont la Douane. Enfin, le terminal est adapté aux personnes à mobilité réduite.

 

 

Ports antillais