Science et Environnement
Pôle mer PACA : Six nouveaux projets labellisés

Actualité

Pôle mer PACA : Six nouveaux projets labellisés

Science et Environnement

Le Pôle Mer PACA a labellisé, ce mois-ci, six nouveaux projets, d’un montant de 4 millions d’euros sur trois ans. Ces nouveaux programmes porte à 148 millions d’euros le budget des programmes lancés dans le cadre du pôle de compétitivité Mer en Provence Alpes Côte d’Azur. Le projet « Extrema » est dédié aux épisodes météo-climatiques et à la redistribution des masses sédimentaires et des polluants associés au sein d’un système côtier. Il s’agit, dans le cadre du changement global du climat, générateur de transferts de masses importants, de préciser la variabilité des flux et des concentrations de polluants au niveau du delta du Rhône et ce, afin d’évaluer la vulnérabilité de l’environnement soumis aux aléas climatiques au cours des 20 à 30 prochaines années. « DIGITAL OCEAN » consiste, pour sa part, en un système multimédia d’intégration et de mutualisation de données et de suivi dans le temps de sites sous-marins remarquables. Ce projet a pour objectif de créer un nouveau mode de distribution de contenus multimédia. Il vise au développement d’un outil conçu pour permettre à un grand nombre de personnes de mutualiser des informations en ligne sur l’environnement sous-marin.

Drones et offshore

Troisième projet labellisé : « Contact ». Dans le cadre du développement des drones sous-marins (AUV), il étudiera le développement d’un système innovant de mise à l’eau et de récupération de véhicules par mer forte. Ce système permettra également le transfert de données et la recharge de batterie sans nécessité de remonter le véhicule à bord du navire. Le programme « NAVIGATION PRES DU FOND PAR AUV » s’attachera, quant à lui, à étudier et développer des technologies permettant d’accroître les capacités de navigation des AUV près du fond avec un niveau de fiabilité et de sécurité important. Dans le domaine de l’offshore, autre grand axe de recherches du Pôle Mer PACA, « MOHICAN » vise à développer un dispositif de chauffage des pipelines sous-marins de production pétrolière, afin d’éviter la formation de bouchons d’hydrates. Enfin, « STRIP 3 » a pour objectif de mettre au point un ensemble complet de fonctions d’inspection des pipelines par AUV, avec recherche automatique et géo-référencement des défauts.

Pôles de compétitivité