Marine Marchande
Pollution maritime : Un porte-conteneurs dérouté vers Brest

Actualité

Pollution maritime : Un porte-conteneurs dérouté vers Brest

Marine Marchande

Le porte-conteneurs Ecuador Star est arrivé ce matin, à 11 heures, dans le port de Brest. Le navire, battant pavillon libérien, était escorté par le patrouilleur La Gracieuse. Soupçonné de pollution maritime, l'Ecuador Star a été repéré hier après-midi, au large de la Bretagne, avec une trainée d'hydrocarbures de 24 kilomètres de long sur 100 mètres de large dans son sillage. Le porte-conteneurs et la pollution ont été photographiés par un avion des douanes françaises de la division régionale des gardes-côtes de Nantes. Ces pièces à conviction ont été remises au parquet de Brest, qui va lancer une procédure contre le capitaine et l'armateur du navire. Au moment des faits, l'Ecuador Star se trouvait à 100 km dans l'ouest de Brest (Finistère) dans la zone économique exclusive française à l'entrée du dispositif de séparation de trafic d'Ouessant. Il était en transit de Lisbonne à Portsmouth.
Construit en 1992, le porte-conteneurs mesure 150 mètres de long et affiche un port en lourd de 10.000 tonnes. Il est opéré par la compagnie Star Reefers, basée en Norvège.
Cela faisait très longtemps qu'un navire n'avait pas été dérouté vers Brest dans une affaire de pollution maritime. Suite au renforcement des moyens de surveillances et aux lourdes condamnations prononcées par la justice française, seuls deux navires avaient été déroutés en 2007, contre 14 en 2004. « Les faits se raréfient. On voit que les efforts payent », note-t-on à la préfecture maritime de l'Atlantique.

Pollution en mer et accidents