Marine Marchande
Ponant : Condamnation suite à l'accident de L'Austral en Nouvelle-Zélande

Actualité

Ponant : Condamnation suite à l'accident de L'Austral en Nouvelle-Zélande

Marine Marchande

Le tribunal de Wellington, en Nouvelle-Zélande, a prononcé hier des peines d'amendes à l'encontre de Ponant et du capitaine de l'Austral, suite à un accident survenu en janvier 2017. Le bateau s'était échoué sur un haut-fond non cartographié dans les îles sub-antarctiques néo-zélandaises Snares Islands. La coque de l'Austral avait été endommagée par une brêche mais aucune victime ou blessé n'ont été à déplorer. Le bateau avait pu continuer à faire route vers l'ile d'Auckland, un archipel inhabité au sud de la Nouvelle-Zélande. Il avait ensuite rejoint le port de Bluff, sur l'île du Sud, où l'accident avait été déclaré aux autorités françaises et des réparations engagées.

Les poursuites ont été lancés par Maritime NZ, l'autorité néo-zélandaise en charge du transport maritime et le Department of Conservation (ministère de l'environnement). Les infractions reprochées par le tribunal étaient la mise en danger des passagers et l'entrée illégale dans la zone des 300 mètres entourant les Snares Islands. Se basant sur le rapport du bureau d'enquête accident néo-zélandais, le tribunal a retenu des passage plans inadéquats et un manque de surveillance de la position du navire alors qu'il se trouvait à proximité de dangers. Il a également été reproché au capitaine de ne pas avoir fait route immédiatement vers Bluff après l'accident et d'avoir omis de déclarer l'accident aux autorités néo-zélandaises, qui ne l'ont découvert qu'à l'occasion d'un contrôle de l'Etat du port. 

Après avoir plaidé coupable, la compagnie française et le commandant ont été respectivement condamnés à 70.000 et 30.000 euros d'amendes, dont la majeure partie sera reversée aux autorités gérant l'île d'Auckland.

 

 

Ponant | Toute l'actualité de la compagnie de croisière française