Croisières et Voyages
Ponant : Le Boréal a quitté Marseille
ABONNÉS

Actualité

Ponant : Le Boréal a quitté Marseille

Croisières et Voyages

Après un arrêt technique chez Chantier Naval de Marseille en juin, Le Boréal a quitté hier la cité phocéenne. Il y était arrivé le 16 avril avec deux de ses trois sisterships, L’Austral et Le Lyrial, dans le cadre du plan de rapatriement vers des ports français de la flotte de Ponant en service au moment de la pandémie de Covid-19. Alors que la compagnie marseillaise attend toujours le feu vert des autorités françaises pour reprendre son activité cet été avec un programme de croisières exclusivement hexagonales, Le Boréal ne fait pas partie de ce projet, qui implique cinq autres navires (Le Jacques Cartier, Le Dumont d’Urville, Le Bougainville, L’Austral et Le Lyrial).

Pour l’heure, Le Boréal fait route vers Gibraltar, sa destination finale n’étant pas annoncée. Mais il y a fort à parier qu’il rejoigne l’Europe du nord pour reprendre du service au Svalbard (où il était programmé cet été et demeure commercialisé pour des départs à partir du 18 juillet), sachant que la Norvège devrait rouvrir ses frontières vers la mi-juillet, et peut-être vers l’Islande qui a déjà donné son feu vert au retour des bateaux de croisière.

Premier d’une série de quatre unités (complétée par L’Austral, Le Soléal et Le lyrial), Le Boréal a été livré en 2010 par le chantier Fincantieri d’Ancône. Long de 142 mètres pour 20 mètres de large, il affiche une jauge de 10.700 tonneaux et compte 132 cabines.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Compagnie du Ponant