Croisières et Voyages
Ponant : Reste à confirmer la commande des nouveaux navires

Actualité

Ponant : Reste à confirmer la commande des nouveaux navires

Croisières et Voyages
Construction Navale

La compagnie française espère confirmer prochainement la commande de quatre nouveaux navires. Pour l’heure, ce projet, annoncée mardi, fait seulement l’objet d’une lettre d’intention avec le groupe italien Fincantieri, qui a réalisé les quatre précédentes unités de Ponant, Le Boréal, L’Austral, Le Soléal et Le Lyrial, livrées entre 2010 et 2015 par le chantier d’Ancône.

Cette fois, ce n’est pas en Italie mais en Norvège que les prochains navires de Ponant doivent être construits. Fincantieri entend en effet garnir le plan de charge des sites de sa filiale Vard, qui subit de plein fouet le gel des commandes dans l’offshore. C’est pour mémoire en 2013 que Fincantieri a pris le contrôle de l’ancienne division Offshore & Specialized Vessels d’Aker Yards, devenue ensuite STX OSV suite à la reprise du groupe norvégien par le Sud-coréen STX, qui l’a coté en bourse à Singapour en 2010. Concentrant près de la moitié des effectifs de Fincantieri (22.000 employés et 21 chantiers dans le monde, dont 8 en Italie pour 7700 salariés), Vard compte un bureau d’études (Alesund) et cinq chantiers en Norvège : Soviknes, Aukra, Brevik, Brattvaag et Langsten. S’y ajoutent deux sites au Brésil, un chantier au Vietnam et deux autres en Roumanie, Tulcea et Braila, où sont généralement réalisées les coques des navires livrés en Norvège, où elles sont remorquées pour achèvement.

 

 

On ne sait pas encore si ce montage industriel habituellement en vigueur chez Vard sera retenu pour les navires de Ponant. D’ici là, il va d’abord falloir que la compagnie française et sa maison-mère, Artemis, la holding de la famille Pinault qui en est devenue propriétaire l’an dernier, bouclent le montage financier. L’objectif est apparemment d’y parvenir dans les prochaines semaines. 

Dessinés comme les Boréal par le bureau d’architecture nantais Stirling Design International, les quatre nouveaux navires de Ponant doivent être livrés entre l’été 2018 et l’été 2019. Plus petits que leurs aînés, ces bateaux de 128 mètres de long pour 18 mètres de large afficheront une jauge d’environ 10.000 GT. Ils disposeront de 92 cabines et seront armés par 110 membres d’équipage.

Capables d’atteindre la vitesse de 15 nœuds, ils sont conçus pour les croisières d’expédition, y compris vers les zones polaires grâce à une coque classée glace. 

 

La piscine à l'arrière des futurs navires (© SDI)

La piscine à l'arrière des futurs navires (© SDI)

Ponant | Toute l'actualité de la compagnie de croisière française Vard | Toute l'actualité du constructeur naval Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien