Vie Portuaire
Port 2000 : Le Havre sort le grand jeu

Reportage

Port 2000 : Le Havre sort le grand jeu

Quatre ans de travaux, 1,3 milliard d'euros d'investissements, 1400 mètres de quais… Le Havre inaugure ce matin Port 2000, son nouveau fleuron, destiné à imposer l'estuaire de la Seine comme un pôle majeur du trafic conteneurisé en Europe.
Vie Portuaire

Dominique Perben, ministre des Transports et Antoine Rufenacht, maire du Havre, président, ce matin, la cérémonie d’inauguration de Port 2000. Le Tosca, porte conteneurs de 8500 EVP (*) de la compagnie française CMA CGM, sera le premier navire à franchir les passes de ce que certains appellent déjà la « capitale française du conteneur ». Edifié en quatre ans, Port 2000 est le plus vaste chantier maritime mené en France, depuis la création des bassins de Fos-sur-Mer, il y a 46 ans. Les travaux titanesques, qui ont débuté fin 2001, ont nécessité le dragage de plus de 46 millions de m³ de matériaux, dont la moitié a été utilisée pour la construction des digues et terre-pleins. « Une partie de l’espace avait déjà été gagnée sur l’estuaire de la Seine dans les années 70. C’est dans ces terrains déjà remblayés il y a 40 ans, que nous avons construit le quai. Ensuite, il a fallu creuser une darse, avec une cote de 10 mètres au dessus des plus hautes eaux et jusqu’à 15,5 mètres sous les plus basses terres, c'est-à-dire qu’il a fallu creuser sur une hauteur de 25 mètres ! », explique Paul Scherrer, directeur technique du Port Autonome du Havre

Port du Havre