Vie Portuaire
Port de Calais : Une bouffée d'oxygène pour les ferries

Actualité

Port de Calais : Une bouffée d'oxygène pour les ferries

Vie Portuaire

Le poste d'embarquement n°7, fermé à la suite d'un accident, devrait rouvrir dans les prochains jours. C’est ce que nous rapporte notre correspondante dans la région. En février dernier, la rupture d’un câble de contrepoids avait entraîné une chute de 10 mètres de la passerelle. Par chance, aucune victime n’avait été à déplorer mais le trafic dans le port s’en était retrouvé fortement perturbé. En effet, quelques semaines plus tôt, c’est le poste 6 qui avait été fermé, alors que le poste 5 était en avarie. Durant 6 mois, les ferries des compagnies SeaFrance et P&O ont été contraints de travailler sur les trois postes encore en service. Depuis juillet, seul le poste 7 est encore en travaux, ce qui permet port de fonctionner correctement, mais à flux tendu. Face à cette situation, qui réduit fortement la souplesse d’activité, SeaFrance a du redéployer ses navires. Alors que les Berlioz et Rodin passaient sur les postes 5, 6 et 8, les petits ferries de la compagnie, comme le Renoir, restaient sur les postes les plus anciens, les 3 et 4. A noter que dans le cadre du redéploiement opéré après l'accident, SeaFrance a été contrainte de sacrifier une partie de son activité. Ainsi, deux des cinq rotations quotidiennes du Cézanne (capacité: 1800 passagers et 480 voitures) ont été supprimées. L'autre opérateur majeur du port, P&O, a été confronté à un problème encore plus aigu de place. La compagnie britannique ne dispose en effet pas de poste attitré à Calais alors qu'elle y exploite six navires, tous de fort tonnage.

Poursuites judiciaires

Suite à l’accident de février dernier, une information judiciaire a été ouverte pour défaut de maintenance. Les premières mises en examens doivent tomber prochainement. Il s’agit de savoir pourquoi la passerelle du poste 7 s’est effondrée et quelles responsabilités peuvent être déterminées. En mai, un rapport d’experts a mis en avant un problème d’entretien. Concessionnaire du port, la Chambre de commerce de Calais pourrait être mise en examen en tant que personne morale. Les enquêteurs s'intéressent également aux procédures d'entretien des infrastructures.

Ouverture du poste 9, rénovation du poste 4

Après 8 mois de perturbations, le trafic calaisien devrait donc revenir à la normale en octobre. Dans le même temps, les travaux se poursuivent sur le poste 9. Selon la Chambre de Commerce et d’Industrie, ce nouvel équipement sera opérationnel en janvier. La CCI annonce également des travaux de rénovation sur le poste 4. Un appel d’offre sera prochainement lancé en vue de renforcer la structure immergée. Le chantier devrait débuter début 2006.
En 2004, le trafic du port de Calais s’est élevé à 13.258.573 passagers et 1.626.422 ensembles routiers. Dans l’ensemble, le trafic voyageur est en baisse alors que le fret est en progression.

Port de Calais