Pêche
Port de Keroman : Moins de poissons à quai
ABONNÉS

Actualité

Port de Keroman : Moins de poissons à quai

Pêche

2018 aura été l’année de la décrue dans tous les secteurs d’activité, sur le port de pêche de Keroman. Aucun des types de pêche (côtière, hauturière) n’a échappé à la baisse d’activité. Un constat qui n’empêche pas Lorient de rester la première criée de France, au coude-à-coude avec Le Guilvinec et devant Boulogne-sur-Mer.

 

(© LE TELEGRAMME)

(© LE TELEGRAMME)

 

- 24. 653 tonnes et baisse de 5,97 %. L’activité globale du port de pêche a diminué de 5,97 % en 2018, par rapport à 2017. 24 653 tonnes de poissons et de crustacés ont été débarquées à Keroman l’an dernier, contre 26 219 tonnes l’année précédente. Ce qui représente une baisse de

Port de Lorient