Défense
Porte-avions franco-britanniques : Le MOU toujours en attente

Actualité

Porte-avions franco-britanniques : Le MOU toujours en attente

Défense

Malgré l’accord annoncé le 24 janvier par Michèle Alliot-Marie et son homologue britannique, John Reid, le Memorandum of Understanding (MOU), n’est toujours pas signé. Paris et Londres semblent étudier les dernières modalités avant de parafer le document. Selon nos informations, la signature pourrait intervenir d’ici la fin du mois. Le MOU doit sceller l’entente entre les deux pays, en vue de construire trois porte-avions en coopération. Pour cela, les industriels français vont s’appuyer sur les études menées au Royaume-Uni depuis 2003. Après avoir conclu que le design anglais était compatible à plus de 80% avec les besoins de la

Naval Group | Actualité industrie navale de défense