Vie Portuaire
Ports Normands Associés : Bilan 2016 et perspectives pour 2017

Fil info

Ports Normands Associés : Bilan 2016 et perspectives pour 2017

Vie Portuaire

Après une année 2016 toute en nuances, enregistrant des chiffres record sur la croisière, la réparation navale, le nombre de nuitées plaisance et le trafic passagers transmanche mais plus difficile en matière de pêche et de vrac, PNA, présidé par Hervé Morin, et ses délégataires abordent 2017 avec la volonté de continuer à affirmer la spécificité de leurs ports : performance, souplesse et professionnalisme. Pour cela, ils affichent un haut niveau d’investissement : 33,6M€, dont 26,7 pour PNA.

LE BILAN 2016

COMMERCE A fin décembre 2016, les trafics PNA progressent de 5,18 % pour les passagers et diminuent de 2,68 % pour les marchandises. La croissance du trafic passagers (près de 100 000 passagers supplémentaires) est portée tant par l’activité transmanche qui augmente de + 3,36 %, que par l’activité croisière qui progresse de 44,04 %.

PECHE Avec 5 544 T (- 11,45 %) passées sous criée, l’activité « pêche » à Cherbourg a été en recul. Malgré un prix moyen en hausse à 2,69 € (2,60 € l’an dernier), le chiffre d’affaires de la criée recule d’environ 1 million d'euros pour s’établir à 14,7 millions (-8,19 %). Sur le Centre Logistique de Débarque de Ouistreham, le tonnage enregistré par les bornes de pesée, s’est élevé à 808 T (- 25 %).

PLAISANCE Le nombre d’escales a légèrement diminué de 0,49 % cependant, le tassement du nombre d’escales est nettement compensé par une hausse du nombre de nuitées par escale (+11,11%). Au total, l’activité « plaisance » a généré 28 022 nuitées à l’échelle des ports de Cherbourg et Caen-Ouistreham.

REPARATION NAVALE PNA gère sur le port de Cherbourg 3 outils de mise à sec pour les

Port de Cherbourg