Croisières et Voyages
Pose de la quille du National Geographic Endurance, X-Bow de Lindblad

Actualité

Pose de la quille du National Geographic Endurance, X-Bow de Lindblad

Croisières et Voyages

Un peu plus de deux mois après la découpe de la première tôle par les chantiers Crist en Pologne, la quille du futur navire d'expédition polaire de Lindblad a été posée samedi dernier à Gdansk. Sven Lindblad, président de la compagnie de croisière, a annoncé que ce dernier porterait le nom de National Geographic Endurance, en hommage au navire de l'explorateur polaire Ernest Shackleton. Une fois la coque réalisée, celle-ci sera remorquée à Ulsteinvik, en Norvège, où elle sera armée dans les chantiers Ulstein.

 

Gunvor et Tore Ulstein, directeurs du chantier Ulstein,  et Sven Lindblad, président de Lindblad, lors de la pose de la quille (DROITS RESERVES)

Gunvor et Tore Ulstein, directeurs du chantier Ulstein,  et Sven Lindblad, président de Lindblad, lors de la pose de la quille (DROITS RESERVES)

Sven Lindblad (DROITS RESERVES)

Sven Lindblad (DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

 

Adoptant un design X-Bow avec étrave inversée, ce navire, conçu selon la norme Polar Class 5,  aura une capacité de 126 passagers et comptera 69 cabines, dont 75% dotées d’un balcon individuel et 12 individuelles pour les passagers voyageant seuls. Le navire sera doté d’un helipad, d’embarcations semi-rigides ou gonflables pour les sorties en mer et les débarquements sur des sites terrestres, de kayaks ou encore de caméras sous-marines. Il pourra également mettre en œuvre un robot pour transmettre des vidéos des fonds marins dans les zones où il évolue.

Comme d’autres unités de Lindblad, le navire sera exploité en partenariat avec le National Geographic. La flotte de l’opérateur comprend actuellement une douzaine de petites unités maritimes et fluviales, proposant des voyages vers l’Alaska, l’Amérique latine, l’Antarctique, les îles du Pacifique, l’Asie, l’Europe et l’Arctique. Après la livraison en 2017 et 2018 des National Geographic Quest et National Geographic Venture, deux unités de 100 passagers construites aux Etats-Unis, la mise en service du navire commandé à Ulstein interviendra en 2020 à l’occasion du 50ème anniversaire de la construction du premier bateau de Lindblad, en 1970.

 

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

 

Ulstein