Croisières et Voyages
Pour la première fois, une femme prend le commandement d'un paquebot

Actualité

Pour la première fois, une femme prend le commandement d'un paquebot

Croisières et Voyages

Pour la première fois, la compagnie RCCL a confié à un officier féminin le commandement d'une unité de croisière de premier rang. Le capitaine Karin Stahre-Janson prendra en août la barre du Monarch of the Seas, un paquebot de 2400 passagers et 850 membres d'équipage. Après avoir travaillé durant neuf ans dans la marine de commerce, cette Suédoise est entrée chez Royal Carribean Cruise Line en 1997.
Dans un peu plus de trois mois, elle se retrouvera donc à la tête de l'un des navires les plus célèbres de la compagnie, symbole de la renaissance de la croisière moderne. Second d'une série de trois unités construites à Saint-Nazaire, le Monarch of the Seas a été livré en 1991 par les Chantiers de l'Atlantique. Avec ses sisterships, les Sovereign et Majesty of the Seas, ce navire était alors le plus gros paquebot du monde. D'une longueur de 268 mètres pour une jauge de 73.192 tonneaux, ils disposent de 1200 cabines. La construction du Monarch of the Seas a été marquée par un terrible incendie, nécessitant la reconstruction d'une partie des superstructures. Cet accident entraîna un report de six mois de la livraison du navire, prévue initialement un an avant celle du Majesty, livré en 1992. Le Sovereign of the Seas avait, quant à lui, quitté Saint-Nazaire en décembre 1987 pour débuter son activité commerciale le mois suivant.
_______________________________________________

- Voir la fiche technique du Monarch of the Seas

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière