Marine Marchande
Premier bilan pour l'autoroute de la mer France-Espagne

Actualité

Premier bilan pour l'autoroute de la mer France-Espagne

Marine Marchande

Deux mois après son lancement, l'autoroute de la mer Montoir- Gijón, exploitée par Louis Dreyfus Armateurs, fait son premier bilan. En moyenne, l'armateur indique que le taux de remplissage, sur le fret, est de 35 remorques par traversée. Effectuant trois allers-retours par semaine entre la France et l'Espagne, le Norman Bridge, d'une capacité maximale de 85 camions, est donc loin d'être rempli. Mais, pour un début et en plus un lancement en période hivernale, LDA peut être satisfait, surtout s'il s'en réfère à sa précédente expérience sur la ligne Toulon - Civitavecchia, exploitée de 2005 à 2009. « Il s'agit d'un bon démarrage. La fréquentation est bien supérieure à celle que nous avions enregistrée lors de notre première expérience entre Toulon et Rome », note Philippe Louis Dreyfus, président de LDA. Du côté des transporteurs, les premiers retours semblent également positifs. « Cette autoroute de la mer représente un gain de temps appréciable. Nous gagnons une journée par la mer et nous réduisons l'usure de nos semi-remorques », souligne Franck Papon, responsable d'exploitation de Proditrans, qui charge une dizaine de remorques par semaine sur la ligne entre Gijón et Montoir-de-Bretagne, près de saint-Nazaire.
Inaugurée le 16 septembre dernier, la ligne transgascogne est la première des autoroutes de la mer dont la création a été décidée par la France est l'Espagne afin de désengorger le trafic routier via un report modal des camions sur des liaisons maritimes. LDA, qui croit fermement au développent de ces autoroutes maritimes, espère pouvoir, au plus vite, augmenter la fréquence pour proposer un départ quotidien. Le groupe français est, actuellement, en discussion avec un armateur espagnol pour établir un nouveau partenariat.

Le Norman Bridge à Montoir-de-Bretagne (© : GPMNSN)
Le Norman Bridge à Montoir-de-Bretagne (© : GPMNSN)

Louis Dreyfus Armateurs Port de Nantes Saint-Nazaire