Vie Portuaire
Premier Conseil de surveillance pour les ports antillais

Actualité

Premier Conseil de surveillance pour les ports antillais

Vie Portuaire

Suite à leur transformation en Grands Ports Maritimes, les autorités portuaires guadeloupéennes et martiniquaises ont  tenu  leur premier Conseil de surveillance. Ce fut le cas pour Guadeloupe Port Caraïbes le 25 mars. Le Conseil, composé de 17 membres (4 représentants de l’Etat et 5 des collectivités territoriales, 3 représentants du personnel et 5 personnalités qualifiées), a  élu à sa présidence Jocelyn Mirre, vice-président du Conseil régional de la Guadeloupe. Le vice-président du Conseil de surveillance du port guadeloupéen est Jean-Michel Penchard, 1er vice-président de la CCI et le président du Directoire Laurent Martens, directeur de l’ancien port autonome.  

Concernant le Grand Port Maritime de La Martinique, c’est Jean-Marc Ampigny, premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, qui a été élu à la tête du Conseil de surveillance, également composé de 17 membres. Son vice-président est Frantz Thodiard, conseiller municipal de Fort-de-France. Quant à la présidence du Directoire, le Conseil de surveillance a donné un avis favorable à la proposition du ministère des Transports de nommer Jean-Rémy Villageois, ingénieur et ancien chargé d’affaires (il chapeautait la construction de navires) aux chantiers navals de Saint-Nazaire.

Port autonome de la Guadeloupe Ports antillais