Défense
Premier contrat pour le développement du futur navire amphibie de l'US Navy

Actualité

Premier contrat pour le développement du futur navire amphibie de l'US Navy

Défense

Northrop Grumman a remporté un contrat de 108,9 millions de dollars pour mener les études avancées du porte-hélicoptères d’assaut LHA(R). Ce navire amphibie se distinguera des bâtiments des classes Wasp et Tarawa par une taille plus importante (280 mètres de long contre 257 mètres et 254 mètres pour ses prédécesseurs). L’ensemble de la plateforme sera articulé autour des deux appareils utilisés par l’US Marine Corps. Le, V 22 Osprey, cet avion à rotors orientables, et le futur F-35 B Joint Strike Fighter (JSF). Les installations de commandement seront très développées, permettant au bâtiment d’assurer la conduite d’une force expéditionnaire. Côté motorisation, le LHA (R) sera doté d’une variante de la propulsion par turbine à gaz du LHD 8, dernier navire de la classe Wasp. Les dimensions plus importantes permettront au porte-hélicoptères d’accroître son potentiel aviation et ses capacités de stockage de véhicules et de matériels. Les LHA (R) seront amenés à remplacer les unités de la classe Tarawa. Cinq bâtiments de ce type ont été construits entre 1976 et 1980. Northrop Grumman a déjà réalisé plusieurs navires amphibies pour l’US Navy, en l’occurrence l’USS Tarawa (LHA 1), ainsi que deux navires de la classe Wasp: L’Iwo Jima (LHD 7) et le Makin Island (LHD 8). Ce dernier, actuellement en construction aux chantiers Ingalls de Pescagoula, doit être lancé cet hiver.
Ce navire de 40.500 tonnes à pleine charge a une capacité d’emport de 45 hélicoptères Sea Knight (ou 20 avions Harrier et 6 hélicoptères Sea Hawk), trois engins de débarquement sur coussins d’air (LCAC), 1900 Marines et leurs équipements (véhicules et matériel).

US Navy / USCG