Défense
Premier contrat pour le programme Fremm

Actualité

Premier contrat pour le programme Fremm

Défense

Le premier contrat d’équipement destiné aux frégates européennes multi-missions (Fremm) a été signé. Il implique DCN et MBDA, filiale d’EADS spécialisée dans les missiles. Ce contrat, d’un montant de 220 millions d’euros, porte sur le développement et la fourniture des lanceurs verticaux Sylver, qui équiperont les futurs navires de la Marine nationale. Deux types de lanceurs seront produits : Le SYLVER® A70 pour le Scalp Naval ou MDCN (Missile de Croisière Naval) et le SYLVER® A43, destinés au système d’arme ASTER 15 (Missiles antiaériens). Chaque Fremm sera équipée de quatre modules octuples lui conférant une capacité d’emport de 32 engins (16 MDCN / 16 Aster 15). Ces systèmes sont réalisés par DCN Equipements, à l’établissement de Ruelle (Charente). Le programme des frégates multi-missions prévoit la livraison de 17 navires. Alors que l’Italie n’a toujours pas commandé les 10 bâtiments qu’elle souhaite acquérir, une première tranche ferme de 8 bâtiments a été notifiée par la France, le 16 novembre 2005. Deux tranches conditionnelles de 4 et 5 frégates doivent être affermies en 2011 et 2013. La mise sur cale de la première doit intervenir à Lorient en 2007, pour une livraison en 2011, avec une admission au service actif tous les 7 mois à partir de la seconde unité. La conversion de deux Fremm, en navires antiaériens, est envisagée pour remplacer les frégates Cassard et Jean Bart. Elles pourraient être dotées d’un radar multifonctions Herakles et de lanceurs SYLVER® A43 supplémentaires, pour atteindre une capacité de 40 Aster.

Le Scalp et l’Aster

Avec le Scalp Naval, la Marine nationale disposera, à compter de 2012, de son premier missile de croisière embarqué. D’un poids de 1,4 tonne, le MDCN aura une portée de 600 à 1000 Kms, contre 1500 pour le Tomahawk américain. La France a prévu d’acheter 250 engins, dont 50 pour les futurs sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de la classe Barracuda, qui rallieront la flotte à partir de 2014. Sur ces bâtiments, le lancement sera effectué via les tubes lance-torpilles. Une troisième version entrera en service dès 2007, pour l’aéronavale; elle équipera les Rafales F2. Missile antiarien capable de contrer des missiles antinavires à très forte capacité de pénétration, l’Aster 15 est entré en service avec le Charles de Gaulle, en 2001. Conçu par EADS, il est destiné à remplacer les systèmes de défense à courte portée, notamment le Crotale. D’une masse de 300 Kilos, sa portée atteint 30 kilomètres et son volume d’interception 13.000 mètres. Une version moyenne portée (100 Kms), l’Aster 30, équipera les frégates franco-italiennes Horizon et les destroyers britanniques T 45 (système PAAM : Principal Anti Air Missile).

Voir la fiche technique des Frégates Multi-Mssions

Naval Group (ex-DCNS)