Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Premier déploiement opérationnel pour le pod Damoclès sur Rafale Marine

Défense

Selon nos confrères d'Air&Cosmos, l'aéronautique navale a mené, en janvier, ses premières missions opérationnelles avec le couple Damoclès/Rafale Marine. A partir du porte-avions Charles de Gaulle, lors de la dernière mission Agapanthe, les pilotes de Rafale F3 auraient mis en oeuvre le nouveau pod de désignation laser développé par Thales. Cet équipement, dont la livraison a débuté en 2010, permet aux appareils de la Marine nationale et de l'armée de l'Air de réaliser de manière autonome des tirs en guidage laser. Auparavant, l'emploi de bombes guidées laser nécessitait, en effet, deux avions : un Super Etendard Modernisé illuminait la cible pendant que l'autre appareil délivrait son armement. Avec la mise en service du standard F3 du Rafale et l'arrivée de Damoclès, un seul et même appareil peut, désormais, désigner et traiter l'objectif.

 Pod Damoclès sur Rafale Marine  (© : DASSAULT AVIATION)
Pod Damoclès sur Rafale Marine (© : DASSAULT AVIATION)

Selon Air&Cosmos, aucune bombe n'a été larguée de cette manière en Afghanistan, où le groupe aérien embarqué du Charles de Gaulle a été engagé fin 2010. Toutefois, des tirs d'exercice auraient été menés avec la nacelle Damoclès et des bombes GBU 12.
Pour mémoire, les Rafale Marine du Charles de Gaulle ont également, durant Agapanthe, mis en oeuvre pour la première fois, lors de missions opérationnelles, le pod de reconnaissance Reco NG.

 Reco NG sur Rafale (© : EMA)
Reco NG sur Rafale (© : EMA)

Aéronavale