Défense
Premier essai sous-marin pour le nouveau missile balistique M51

Actualité

Premier essai sous-marin pour le nouveau missile balistique M51

Défense

Un M51 a été tiré avec succès le 13 novembre depuis le centre d'essais de lancement de missile (CELM) à Biscarosse (Landes). C'est le premier essai en immersion à partir du bassin du centre d'essai des Landes de ce missile stratégique intercontinental, mais déjà son troisième vol expérimental. Deux autres tirs ont en effet été effectués le 9 novembre 2006 et le 21 juin 2007 à partir de la terre. Le ministre de la Défense Hervé Morin a adressé « ses très vives félicitations » à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce dernier tir sans arme. Selon le ministère de la défense un dispositif immergé a permis « de vérifier le bon déroulement de la phase sous-marine du lancement du missile » et le bâtiment d'essais et de mesures de la marine nationale Monge a suivi l'opération.
Le M51 et ses six têtes nucléaires équiperont les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de nouvelle génération à compter de 2010. Le Terrible sera le premier à mettre en oeuvre 16 missiles de ce type. Long de 12 mètres pour 2,30 mètres de diamètre, le M51 affichera une masse de 56 tonnes et pourra atteindre une portée de 9000 kilomètres. Selon Hervé Morin, il permettra de « franchir une étape importante dans l'adaptation et la modernisation » de la force de dissuasion nucléaire de la France.

Le SNLE Le Terrible (© : DCNS)
Le SNLE Le Terrible (© : DCNS)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française