Défense
Premier tir multiple de la version mer-mer du Brimstone

Actualité

Premier tir multiple de la version mer-mer du Brimstone

Défense

MBDA UK a mené à bien le premier tir en salve de missiles Brimstone contre plusieurs embarcations rapides représentatives d’une menace de type FIAC (Fast Inshore Attack Craft). Un test mené avec succès le 29 mai dernier, au Royaume-Uni, qui démontre la capacité du missile à traiter des cibles navales multiples évoluant à grande vitesse. Au cours de l'essai, une salve de trois Brimstone a été tirée en moins d’une seconde sur une formation de cinq objectifs simulant une attaque d’embarcations rapides. Chaque missile a acquis et engagé sa propre cible, les trois mobiles de surface télé-opérés, dont un évoluant à 20 nœuds, étant touchés à une distance comprise entre 4 et 5 km.  Des impacts directs qui ont provoqué sur ces bateaux des dommages significatifs. Les Brimstone ont été tirés depuis un lanceur triple installé sur une structure flottante, par une mer de force 3.

 

 

Tir d'essai depuis la plateforme de surface (© : MBDA)

Tir d'essai depuis la plateforme de surface (© : MBDA)

 

Les embarcations télé-opérées simulant des FIAC (© : MBDA)

Les embarcations télé-opérées simulant des FIAC (© : MBDA)

 

 

Proposé à l’export pour des vedettes et des bâtiments auxiliaires

 

 

Cette campagne fait suite à un premier test qui avait vu, le 6 avril dernier, un Brimstone engagé avec succès contre une seule cible le 6 avril dernier. Celle-ci avait été touchée en plein poste de pilotage, le missile traversant la coque sur l’arrière, provoquant une importante voie d'eau et le naufrage de l’embarcation. Cela sans effet explosif puisque la charge normalement contenue dans la tête du missile était pour l’occasion remplacée par des instruments de télémétrie.

Fort de ces succès, MBDA propose aux marines confrontées à la menace des FIAC d’adopter ce nouveau système léger, qui peut être installé sur de petits bateaux de type vedettes. La version mer-mer du Brimstone pourrait par exemple offrir aux pays du golfe Persique une réponse adaptée au danger que représentent les embarcations rapides iraniennes (Boghammar). Proposé dans différentes configurations, du lanceur simple au lanceur sextuple, le Brimstone, selon MBDA, offre également, contre les menaces asymétriques, un moyen de protection complémentaire à l’artillerie légère des grandes unités, comme les bâtiments logistiques et amphibies.

 

 

Brimstone imaginé sur une vedette émirienne du type Ghannatha II (© : MBDA)

Brimstone imaginé sur une vedette émirienne du type Ghannatha II (© : MBDA)

 

 

La seconde vie d’un missile conçu pour détruire les colonnes de chars soviétiques

 

 

Cette nouvelle application constitue une seconde vie pour le Brimstone, dont la conception remonte à la fin de la guerre froide. Ce missile air-sol britannique de petit gabarit (1.8 mètre de long pour un poids de 50kg) a été initialement imaginé pour neutraliser des colonnes de chars du bloc soviétique. A cet effet, le Brimstone a été doté d’un mode « Kill box » permettant de traiter différentes cibles dans un espace donné, chaque missile s'attribuant un but distinct, reconnu par sa forme. Tiré en grappe, le Brimstone, qui équipe les Tornado de la Royal Air Force, a reçu en 2008 un guidage laser pour accroître sa précision. Mais, dans le cadre d’un emploi maritime non prévu initialement, il s’est avéré que son autodirecteur radar d’origine se prêtait bien à la neutralisation d’un nombre important de petits mobiles de surface, pour lesquels l’emploi d’un missile antinavire est disproportionné.

 

 

Tornado GR4 équipé de Brimstone (© : MBDA)

Tornado GR4 équipé de Brimstone (© : MBDA)

 

 

D’où les tests réalisés en 2011 et 2012 par MBDA et la RAF afin de démontrer l’efficacité du Brimstone contre une cible de type FIAC. Ainsi, un missile tiré d’un Tornado GR4 a détruit en juin 2012 une embarcation télé-opérée de 6 mètres au large des côtes galloises. Le Brimstone, avec sa charge militaire d’une dizaine de kilos, s'est montré bien suffisant pour neutraliser une vedette. MBDA a notamment proposé ce concept aux Emirats Arabes Unis. D’abord dans une version air-mer, mise en œuvre à partir d’hélicoptères de type Panther (pouvant embarquer 6 missiles), puis dans une version mer-mer, adaptable par exemple aux vedettes rapides du type Ghannatha II. Ces bâtiments de 26 mètres pourraient, si les EAU le souhaitent, embarquer un lanceur quadruple et un lanceur sextuple, soit 10 Brimstone.

 

 

Panther équipé de Brimstone (© : MBDA)

Panther équipé de Brimstone (© : MBDA)

 

 

 

MBDA