Défense
Premier vol avec armement pour le F-35

Actualité

Premier vol avec armement pour le F-35

Défense

Le 16 février, le nouvel avion de combat américain a réalisé son premier vol avec de l'armement. C'est un F-35A, la version conventionnelle du Joint Strike Fighter (JSF) destinée à l'US Air Force qui a réalisé ce test. L'appareil a décollé de la base d'Edwards, en Californie, avec six pylônes d'emport sous les ailes. Deux étaient dotés d'un missile air-air AIM-9X. Durant le même vol, le F-35 embarquait également, dans ses deux soutes à armement, deux bombes GBU-31 de 2000 livres (900 kilos) et deux missiles air-air de moyenne portée AIM-21.
Le F-35A est conçu pour embarquer un peu plus de 8 tonnes d'armement avec 10 points d'emport, soit deux dans chacune des soutes, ainsi que trois autres sous chaque aile.
Pour mémoire, deux autres versions du JSF sont prévues pour une utilisation navale : Le F-35B à décollage court et appontage vertical, ainsi que le F-35C, conçu pour être catapulté et récupéré par brin d'arrêt sur porte-avions.

  (© : LOCKHEED MARTIN)
(© : LOCKHEED MARTIN)

US Navy / USCG