Défense
Premières femmes dans l'équipage d'un sous-marin français

Actualité

Premières femmes dans l'équipage d'un sous-marin français

Défense

C’est fait ! Après deux ans de formation, les premiers officiers féminins ont intégré l’équipage d’un sous-marin français. Il s’agit de l’un des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) du type Le Triomphant basés à l’Ile Longue, dans la rade de Brest. Ce type de bâtiment a été choisi du fait de sa taille nettement supérieure à celle des sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) du type Rubis, permettant notamment à ces pionnières de disposer de chambres et sanitaires réservés.

Au nombre de quatre, sur un équipage de SNLE comprenant 110 marins, ces femmes, un médecin, un chef de quart

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française