Défense
Premières manoeuvres amphibies pour la mission Jeanne d'Arc

Actualité

Premières manoeuvres amphibies pour la mission Jeanne d'Arc

Défense

Partis le 5 mars de Toulon dans le cadre de la troisième mission Jeanne d'Arc, la frégate Georges Leygues et le bâtiment de projection et de commandement Dixmude ont participé, deux jours plus tard, à un exercice amphibie aux abords de la base aérienne 126 de Solenzara, en Corse. Ces manoeuvres, baptisées Pélican 126, visaient à mener une intervention depuis la mer afin de localiser et extraire des ressortissants d'un village, puis permettre un débarquement pour les placer en lieu sûr, tout en localisant puis en neutralisant une menace blindée en contrôlant l'aérodrome. Dans le cadre de cet exercice, le Dixmude et le Georges Leygues ont assuré la protection de la zone d'opération amphibie pour permettre le débarquement et le rembarquement depuis le BPC des troupes et des ressortissants. Le groupement

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française