Défense
Premiers appontages sur le VN Partisan

Actualité

Premiers appontages sur le VN Partisan

Défense

Le VN Partisan a commencé l'homologation aéronautique de sa plateforme avec le premier posé d'un hélicoptère de la Marine nationale, en l'occurrence un Lynx de Lanvéoc-Poulmic. Cette campagne, débutée le 7 septembre et prévue pour durer trois semaines, fait suite aux travaux menés cet été sur le VN Partisan, appartenant à V.Navy et intervenant au profit de la marine pour l'entrainement de ses unités. A Brest, Logistic Solutions et Sobrena ont installé sur l'ancien remorqueur une plateforme hélicoptère pouvant accueillir une machine de 11 tonnes. Dotée d'une grille d'appontage, cette structure servira aux entrainements et qualifications des pilotes d'hélicoptères, qui n'auront, ainsi, plus à mobiliser des bâtiments militaires, notamment des frégates, coûteuses en heures de mer et dont le potentiel sera consacré à des missions plus importantes. Intervenant également pour des fonctions de plastron, le VN Partisan a aussi été doté de modules de combat en milieu clos permettant l'entrainement (notamment des commandos) aux interventions sur bâtiments (fouilles, libération de navire détourné...)
Construit en 1977, l'ex-Vos Prince, racheté à la société néerlandaise Vroon par le groupe V.Ships, mesure 79 mètres de long pour 15 mètres de large. Battant pavillon britannique, il est armé par un équipage français fourni par V.Navy. Un autre navire plastron, le VN Rebel (ex-Vos Zefiro), a été repris par V.Navy pour assurer les mêmes fonctions à Toulon (sauf la partie hélicoptère).

Appontage d'un Lynx sur le VN Partisan  (© : MARINE NATIONALE)
Appontage d'un Lynx sur le VN Partisan (© : MARINE NATIONALE)

Le VN Partisan  (© : MICHEL FLOCH)
Le VN Partisan (© : MICHEL FLOCH)

Marine nationale V.Ships