Construction Navale
Premiers dossiers adoptés pour le Fonds de développement STX France

Actualité

Premiers dossiers adoptés pour le Fonds de développement STX France

Construction Navale

Mercredi dernier, lors de la première réunion du Comité d'Engagement du Fonds de Développement STX France, Trois dossiers ont été présentés et adoptés. La première société a reçu une subvention qui a permis de sauvegarder 16 emplois en CDI, tandis que les deux suivantes percevaient des subventions pour la création de 13 emplois en CDI au total. « Nous nous félicitons d'avoir pu, seulement après deux mois de fonctionnement, sauvegarder ou créer 29 emplois en CDI sur notre bassin d'activité. Nous demeurons confiants pour l'avenir, particulièrement grâce au bon travail réalisé en coopération avec l'AID (Atlantique Initiatives Développement au sein du Centre d'Initiatives Locales de Saint-Nazaire) », explique Eric Breux, directeur de la Communication de STX France.
Destiné à revitaliser le bassin d'emploi nazairien, confronté à une importante baisse d'activité dans la construction navale, le fonds de développement de STX France a été signé en août par l'Etat et le chantier. L'objectif est de favoriser la création d'emplois dans les métiers proches de la navale, notamment par l'aide aux plans de diversification de STX et de son réseau de sous-traitants. Il s'agit, aussi, d'appuyer la création d'emplois dans le domaine considéré comme très porteur des énergies marines renouvelables. Début juillet, lorsqu'elle a présenté son plan, l'entreprise s'était fixé comme objectif de créer un nombre d'emplois équivalent à celui de son plan de départs volontaires, qui porte sur 351 postes. D'une durée de 24 mois, le fonds de développement doit être doté d'un budget de 500.000 euros.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)