Défense
Préparation Militaire Marine : Antidote à la morosité ambiante ?

Actualité

Préparation Militaire Marine : Antidote à la morosité ambiante ?

Défense

Les nouveaux stagiaires de la Préparation Militaire Marine (PMM) âgés de 17 à 23 ans ont entamé depuis début octobre, chaque samedi après-midi, leur session d'apprentissage : découvrir de nouveaux horizons, un nouveau monde qui englobent la majeure partie de notre planète, le monde maritime.

En l'occurrence, basé sur le site de l'Institut de Promotion et de Formation aux métiers de la Mer (IPFM), les pieds au bord de l'eau face aux bâtiments toulonnais de la Marine Nationale, à deux encablures de l'IFREMER et du nouveau centre européen d'explorations sous-marines, de nôtre trois-mats français - le Bélem - en hivernage sur nos côtes, et à bâbord, dans les darses adjacentes seynoises, quelques voiliers et yachts de luxe, des navires de croisières amarrés un quai plus loin, pour nos jeunes matelots, le décor est on ne peut mieux installé.

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

Plus encore, après le traditionnel lever des couleurs, en ce dernier samedi de novembre, une étape importante s'est déroulée dans le parcours initiatique de cette promotion : cette dernière sera « baptisée » et reconnue en tant que telle officiellement par la cérémonie de la présentation du fanion remis par les autorités civiles et militaires et entourés des associations patriotiques et des proches.

Le nom décerné à la PMM seynoise « Amiral Trolley de Prévaux » rend hommage à un compagnon de la Libération, membre d'un réseau franco-polonais très actif et qui fut fusillé avec son épouse par les Allemands (un livre retraçant leur histoire a été écrit par leur fille Aude Yung de Prévaux en 2005).

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

Un vin d'honneur a clôturé cette aimable manifestation au sein même de leur lieu d'enseignement : bon vent et bonne mer au millésime 2008-2009 ! Sur l'enseignement proprement dit : « En intégrant la PMM, l'objectif est d'inculquer le civisme, le respect de l'autorité, l'abnégation, l'altruisme et le sens des responsabilités à ces jeunes gens. Mais surtout, de leur permettre d'être dans un futur proche des citoyens réservistes voire de s'engager comme militaires », signale le Major FROMONT, responsable adjoint de la formation qui ajoute : « Celle-ci se fait durant l'année scolaire à raison de 4 heures par semaine, elle répond à quatre unités de valeurs : l'initiation (organisation, politique et enjeux de la défense, culture marine, attitude et comportement, déontologie, rôle et mission) ; puis la formation sécurité incendie et aux premiers secours, les manoeuvres de navigation et enfin le maniement d'armes, défilés, tir. Une formation sanctionnée par l'obtention d'un brevet à l'issue du cycle. »
Avantage de la formation de la PMM, elle permet de bénéficier pour l'avancement d'une réduction de 6 mois d'ancienneté dans les grades de quartier-maître et de second maître.

Enseigne de Vaisseau Guillard, Chef du Centre PMM de La Seyne sur Mer

Marine nationale