Divers
Près de soixante migrants secourus dans le DST du Pas-de-Calais

Actualité

Près de soixante migrants secourus dans le DST du Pas-de-Calais

Divers

Trois opérations de sauvetage de migrants embarqués sur des semi-rigides ont eu lieu ces derniers jours dans le dispositif de séparation de trafic du Pas-de-Calais. Jeudi, deux embarcations en panne ont été repérées par des bateaux de pêche à 26 milles du Touquet. A leur bord, 14 et 16 migrants, dont plusieurs enfants et bébés. Le CROSS Griz Nez mobilise immédiatement l'hélicoptère Dauphin de la Marine basé au Touquet, le patrouilleur garde-côtes Jacques Oudart Fourmentin de la Douane et le bâtiment hydrographique Laplace qui se trouvait à proximité. Les personnes ont été recueillies à bord du Jacques Oudart Fourmentin et acheminées à Calais.

Dans la nuit suivante, ce sont 24 personnes qui se sont trouvés en difficulté à 2 milles au large de Dunkerque. Alerté par les pompiers, le CROSS a dépêché l'hélicoptère Dauphin, le canot tout temps Jean Bart II de la SNSM de Dunkerque, le patrouilleur Jacques Oudart Fourmentin ainsi que la la vedette de sûreté maritime et portuaire (VSMP) Rondache de la gendarmerie maritime. Les rescapés ont été pris en charge à bord du navire de la Douane et leur embarcation remorquée par la VSMP Rondache.

Enfin dans la nuit de vendredi, 24 personnes ont été secourues à 3 milles devant Dunkerque, alors que leur embarcation était à la dérive. L'alerte a été donné par le ferry Dunkerque Seaways de DFDS. Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Gris-Nez a immédiatement déclenché une opération de sauvetage et a demandé au remorqueur Abeille Languedoc, ainsi qu'à la vedette Nordet de la Douane, de rallier la zone. Les 24 personnes, dont un enfant, ont pu être récupérées saines et sauves et ramenées à Dunkerque à bord de l'Abeille Languedoc.

 

 

Migrants