Divers
Présomption d'implication du Sichem Pandora dans le naufrage du Klein Familie

Actualité

Présomption d'implication du Sichem Pandora dans le naufrage du Klein Familie

Divers

Le parquet de Cherbourg a évoqué ce week-end une « présomption d’implication » du chimiquier Sichem Pandora dans le naufrage du Klein Familie. Le ligneur normand a sombré jeudi dernier en Manche, entraînant la disparition de cinq pêcheurs. Seul un jeune marin de 20 ans a survécu. Retrouvé dans un radeau de survie, il dormait au moment de la collision mais a expliqué aux enquêteurs avoir aperçu « un gigantesque cargo » qui surplombait le Klein Familie. Après vérification des navires croisant dans la zone au moment du drame, le Sichem Pandora a été dérouté sur Dunkerque, où il a été inspecté par les autorités françaises. Des traces de peinture vertes ont été découvertes sur son bulbe d’étrave. Les échantillons prélevés doivent être comparés avec ceux de l’épave, retrouvée par le mini sous-marin (Poisson auto-propulsé) du chasseur de mines Croix du Sud, dépêché sur les lieux du naufrage pour recueillir des indices. S’il s’avère que le chimiquier est responsable de la collision, l’affaire ne sera pas jugée en France. L’accident s’étant produit hors des eaux territoriales, le droit maritime international prévoit que les procédures seront menées dans le pays d’immatriculation du Sichem Pandora, à savoir Malte. Les familles des victimes auraient toutefois la possibilité de demander la saisie conservatoire du navire, au titre des futures réparations. Le navire devrait appareiller tout prochainement de Dunkerque, puisqu’il ne tombe pas sous le coup d’une interdiction de quitter le territoire.

Klein Familie