Marine Marchande
Prévenir les abordages : Un DVD sur les règles de barre

Actualité

Prévenir les abordages : Un DVD sur les règles de barre

Marine Marchande

Afin de mieux former à la prévention des abordages en mer, l'Ecole de la Marine Marchande de Nantes vient de sortir, après 3 ans de travail dans le cadre d'un programme européen et avec un financement du Conseil régional, un DVD unique au monde, d'auto-apprentissage et d'évaluation des connaissances des règles de barre et de route en relation avec le règlement international. Très simple et intuitif, de niveau international en termes d'efficacité et de qualité, exhaustif et scientifique, le DVD sera présenté à l'occasion du séminaire Martins, organisé à l'Hôtel de Région à Nantes aujourd'hui et demain. Au cours de ce séminaire, plus de 120 professionnels de la mer et enseignants maritimes de 15 nationalités seront formés à ce nouveau logiciel. Du plaisancier au capitaine de navire chevronné, en passant par le marin pêcheur ou l'avocat spécialisé en droit maritime, tous les marins et amoureux de la mer, quelque soit leur niveau d'expertise, sont visés par ce logiciel convivial et attractif qui utilise massivement les images 3D.

Le Projet MARTINS (MARitime Training IN Safety) en bref....

Pour faire face aux risques élevés d'abordage, plusieurs partenaires se sont associés pour participer au Projet MARTINS (MARitime Training IN Safety), projet soutenu par l'Union Européenne, dans le cadre du Programme de coopération transnationale INTERREG III B, qui a pour objectif d'améliorer la qualité et la sécurité des mers de la zone Nord Ouest de l'Europe. L'Institut maritime néerlandais ROC ZEELAND (coordinateur du Projet), le Centre de formation maritime de Zeebrugge (Belgique), l'Ecole Nationale de la Marine Marchande de Nantes, le National Maritime College of Ireland, NAUSICAA le Centre National de la Mer, le South Tyneside College (Angleterre), ainsi que tous leurs réseaux de partenaires locaux et internationaux, doivent réaliser une étude sur la problématique de la sécurité de la navigation en Europe du Nord Ouest, et ont ainsi pris part à ce projet.