Croisières et Voyages
Princess Cruises fête son 46ème anniversaire

Actualité

Princess Cruises fête son 46ème anniversaire

Croisières et Voyages

La compagnie de croisière a célébré, samedi, son 46ème anniversaire. Fondée en 1965 par Stanley B. McDonald qui, en affrétant le Princess Patricia, a créé Princess Cruises, l'armement est acquis en 1974 par le groupe britannique Peninsular & Oriental Steam Navigation Company (P&O). Peu après, va se faire connaître auprès du grand public anglo-saxon grâce à la célèbre série TV « The Love Boat » (La Croisière s'amuse). Mettant en scène le Pacific Princess (ex-Sea Venture), qui intègre la flotte en 1974, cette série, dont les épisodes sont tournés à partir de 1976, permet de populariser la croisière et contribue, sans nul doute, à l'essor de ce nouveau mode de vacances des deux côtés de l'Atlantique. Dans les années 80, Princess renouvelle sa flotte avec des navires spécialement conçus pour la croisière. Le premier Royal Princess, qui est uniquement doté de cabines avec vue sur la mer, entre en service en 1984, alors que l'armement est le premier à lancer des escales dans des îles privées aux Caraïbes (Palm Island dans les Grenadines en 1981 puis Mayreau, en 1986).

Le premier Pacific Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le premier Pacific Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Le premier Royal Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le premier Royal Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Le Sea Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le Sea Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Lançant de nouvelles croisières au départ de Miami, en Baltique et en Asie à partir de 1987, Princess Cruises acquiert l'année suivante Sitmar Cruises et entre en flotte le Dawn Princess. La compagnie poursuit son développement, recevant des unités de P&O, ainsi que des bateaux neufs, comme le Star Princess, livré en 1989 par les chantiers de l'Atlantique. Une nouvelle génération de paquebot nait en 1995 avec le Sun Princess qui, avec ses 77.000 tonneaux et 1000 cabines, devient le plus gros navire de croisière du monde. Il sera suivi par trois sisterships (Dawn Princess, Sea Princess, Ocean Princess), tous réalisés en Italie par Fincantieri. Séparée de sa maison-mère P&O en 2000, Princess Cruises dépavillonne la même année ses navires, qui abandonnent le pavillon britannique pour être ré-immatriculés aux Bermudes. Le renouvellement de la flotte se poursuit avec l'arrivée d'une nouvelle série de navires (Grand Princess, Star Princess, Golden Princess), des unités de 109.000 tonneaux et 1300 cabines livrés par Fincantieri entre 1998 et 2002, cette dernière année voyant également la vente du premier Pacific Princess.

Le Coral Princess  (© : STX FRANCE)
Le Coral Princess (© : STX FRANCE)

Le Tahitian Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le Tahitian Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Le Grand Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le Grand Princess (© : PRINCESS CRUISES)

L'Emerald Princess  (© : PORT DE MARSEILLE - FOS)
L'Emerald Princess (© : PORT DE MARSEILLE - FOS)

Alors que le siège de la compagnie est transféré en Californie en 2001, la compagnie est reprise en 2003 par le groupe américain Carnival Corporation (qui reprend aussi P&O Cruises) et reçoit la même année deux paquebots construits à Saint-Nazaire, les Coral Princess et Island Princess (92.000 tonneaux, 990 cabines), tout en rachetant un ancien Renaissance lui aussi réalisé en France (l'ex-R Four, qui devient Tahitian Princess). Le développement de la flotte se poursuit avec les quatre Caribbean Princess, mis en service entre 2004 et 2008 (Caribbean Princess, Criwn Princess, Emerald Princess, Ruby Princess). Ces navires de 113.000 tonneaux et 1550 cabines seront la dernière évolution du design très spécifique lancé avec le Sun Princess. L'avenir de la flotte passe maintenant par les nouveaux Royal Princess, dont les deux premiers exemplaires ont été commandés l'an dernier et dont la livraison est prévue en 2014 et 2015. Ces géants de 141.000 tonneaux, réalisés par Fincantieri, pourront embarquer quelques 3600 passagers.

Le futur Royal Princess  (© : PRINCESS CRUISES)
Le futur Royal Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Princess Cruises