Défense
Problème de corrosion sur l'USS Independence

Actualité

Problème de corrosion sur l'USS Independence

Défense

L'USS Independence, premier prototype de Littoral Combat Ship développé par General Dynamics, Austal et BIW, est contraint de passer au bassin suite à la découverte d'importants problèmes de corrosion. Le souci porte, apparemment, sur les waterjets du bâtiment, dont la coque est en aluminium. Une enquête a été lancée pour déterminer les causes du problème, l'une des pistes envisagées portant sur une incompatibilité entre différents métaux. Il conviendra de voir, dans les prochaines semaines, si cette hypothèse se confirme. Chez Austal, on affirme que cette avarie est plutôt liée à « la maintenance et aux opérations » mais pas « au design ou à la construction du navire », rappelant que le groupe a déjà construit 230 navires en aluminium. Le directeur général d'Austal, Andrew Bellamy, estime que le problème ne remet pas en cause ce modèle de bâtiment dans le cadre du programme LCS de la marine américaine.
Livré en décembre 2009, l'USS Independence (LCS 2mesure 127.2 mètres de long affiche un déplacement de 3500 tonnes en charge. Pouvant atteindre la vitesse de 50 noeuds, il dispose d'un hangar pour deux hélicoptères, un canon de 57mm et un système surface-air RAM.

US Navy / USCG